Un statut protecteur

Le portage salarial constitue une solution avantageuse pour le porté en lui permettant de bénéficier de la protection sociale liée au statut de salarié. Il s’agit donc d’une forme d’emploi spécifique. Suivant le cas, un CDD ou un CDI de portage salarial vient matérialiser la relation établie entre le porté et la société de portage. La rupture du contrat de prestation commerciale conclu avec l’entreprise cliente ne rompt pas automatiquement ce contrat de travail. Le salarié bénéficie d’une rémunération versée sous forme de salaire et d’une indemnité d’apport d’affaire. Aucune rémunération n’est due pour les périodes sans prestation à une entreprise cliente.

Le porté possède à part entière le statut de salarié, et bénéficie, par conséquent, de la sécurité liée à ce statut, notamment en matière de couverture sociale, avec :

  • l’accès à l’assurance chômage,
  • l’accès au régime général d’assurance maladie,
  • l’accès à une complémentaire santé négociée à un tarif groupe,
  • l’accès à un contrat de prévoyance collective,
  • la garantie de pouvoir bénéficier du versement d’allocation retour à l’emploi (ARE) en cas de rupture du contrat de portage salarial,
  • la constitution de droits à la retraite (régime général et complémentaire),
  • des droits à l’épargne salariale, selon la politique de l’entreprise (participation salariale).

Le portage salarial offre une véritable simplicité administrative, la société de portage s’occupant de toutes les démarches et déclarations sociales, comptables, fiscales et juridiques. Enfin, le porté bénéficie d’une réelle sécurité en matière de responsabilité civile professionnelle puisque c’est la société de portage qui assume les risques liés à l’activité du porté.

Cette forme d’emploi permet d’optimiser le projet professionnel du porté grâce à l’efficacité des services sur mesure proposés par la société de portage. Cette dernière offre un accompagnement au porté dans le cadre d’un véritable partenariat. Elle lui donne également accès à la formation professionnelle. L’objectif : l’aider à développer son activité et sa clientèle ainsi qu’à formaliser ses offres. La société de portage salarial est un partenaire de confiance pour l’indépendant porté, qui bénéficie aussi des atouts et des synergies de compétences qui se nouent naturellement au sein d’un réseau de professionnels en portage. Ces liens leur permettent de ne pas être confrontés à la solitude du travailleur indépendant. Plusieurs portés peuvent ainsi se réunir sur un même projet, qu’ils n’auraient pas pu proposer ou réaliser seuls. L’adhésion à une société de portage peut en outre augmenter la crédibilité commerciale du porté, qui jouit d’un argument déterminant pour sécuriser ses prospects et professionnaliser sa démarche commerciale.

Des avantages pour développer son activité

Être salarié en portage est un excellent moyen pour développer progressivement une activité d’indépendant.

En effet, grâce à l’intermédiation de la société de portage, le salarié porté peut :

  • Créer son activité sans créer de structure juridique
  • Constituer et conserver sa propre clientèle
  • Se consacrer exclusivement à son métier
  • Gérer son emploi du temps en harmonie avec sa vie sociale
  • Valoriser son image
  • Ne pas perdre de temps sur des tâches administratives, comptables, fiscales etc.
  • Ne pas risquer son patrimoine personnel
  • Bénéficier du statut salarial (sécurité sociale, prévoyance, retraite, et l'assurance chômage)
  • Transformer le handicap de l'âge en atout (l'expérience est valorisée pour un consultant)
  • Intégrer la dynamique d'un réseau d'experts
  • Bénéficier d'une assurance responsabilité civile professionnelle
  • Utiliser le n° d'organisme formateur de la société de portage lorsqu'elle est enregistrée comme prestataire de formation
  • Bénéficier d'un régime de prévoyance

Choisir un adhérent du PEPS

Choisir une entreprise de portage salarial adhérente du PEPS, c’est s’assurer d’un partenaire respectueux de la réglementation et engagé dans une démarche déontologique.