Depuis son introduction par l’une des ordonnances du 22 septembre 2017, le barème d’indemnisation du licenciement sans cause réelle et sérieuse -et en particulier son plafonnement- a divisé ...

La suite est réservée aux abonnés.