Compte tenu des polémiques et du dénigrement qui pèsent aujourd’hui sur notre profession, la DGCCRF pourrait contacter des sociétés de portage pour s’assurer du respect des bonnes pratique ...

La suite est réservée aux abonnés.